Le nouveau PAG

Dans sa séance du 13 juin 2016, le Conseil communal a marqué son accord pour lancer la procédure d’adoption d’un nouveau plan d’aménagement général (PAG).

Les documents y afférents peuvent être consultés sur ce site ou dans la salle de cérémonie de l’Hôtel de Ville au Bierger-Center (place Guillaume II) du lundi au vendredi de 8 à 17 heures pendant 30 jours, à partir du 20 juin 2016 (conformément à l’article 12 de la loi modifiée du 19 juillet 2004 concernant l’aménagement communal et le développement urbain). Des collaborateurs du Service de l’urbanisme se tiennent à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Pour la réalisation de cette révision, la Ville a chargé les bureaux d’études Zeyen+Baumann et Komobile pour l’élaboration du PAG proprement-dit, ainsi que le bureau d’études Oekoburo pour l’EES (étude environnementale stratégique nommée souvent SUP – Strategische Umweltprüfung).

PAG : Priorités

De l’étude préparatoire se dégage une synthèse et une stratégie de développement qui se compose d’un concept de développement urbain, d’un concept de mobilité et d’un concept de mise en valeur des paysages et espaces verts, avec les priorités suivantes:

  • Développer prioritairement les surfaces répondant aux principes du développement durable ;
  • Programmer les équipements – p.ex. scolaires – en fonction des priorités de développement ;
  • Prévoir une offre d’équipements socio-culturels : crèches, garderies, … et sportifs en fonction de la croissance de la population ;
  • Reconquérir la ville pour l’habitat en garantissant des types de logement répondant aux différents besoins de la population et en favorisant l’installation des ménages familiaux ;
  • Sauvegarder le patrimoine architectural, historique et culturel aux fins de maintenir l’identité des quartiers ;
  • Prise en compte des considérations écologiques et de protection de l’environnement naturel et humain pour assurer le respect des ressources naturelles.

Projet du nouveau PAG

L’une des principales différences entre le plan d’aménagement général actuel dit « Joly » et le projet du nouveau PAG est celle que le nouveau PAG se limitera à définir les affectations admises sur le territoire de la Ville tel que prévu dans la loi modifiée du 10 juillet 2004 concernant l’aménagement communal et le développement urbain. Il n’indiquera donc uniquement le mode d’utilisation du sol. Le PAG à lui seul n’est donc pas suffisant pour déterminer dorénavant les possibilités de construire en ville, mais il est accompagné et complété par des plans d’aménagement particuliers « quartier existant » qui déterminent à leur tour les règles de construction, à savoir les emprises d’implantation des constructions, leur hauteur, leur profondeur, les reculs à respecter,…

Actuellement, la moitié du territoire de la Ville est constituée par des espaces verts, parcs et forêts et terrains non-constructibles. Cette répartition sera maintenue avec le nouveau PAG et la proportion réservée aux espaces verts au sein de l’agglomération, à savoir près de 14%, sera conservée, voire étendue et aménagée de manière plus harmonieuse, avec la mise en place de « coulées vertes », c’est-à-dire la création de liens entre les différents espaces verts qui permettront aux citoyens de mieux profiter de ces zones en continu et d’en profiter lors de leurs déplacements.

La refonte du PAG ne prévoit pas une extension du périmètre d’agglomération.  En effet, le plan d’aménagement actuel prévoit déjà quelque 27,8% de zone d’habitation de réserve, qui n’a à ce jour pas encore été comblée. Le territoire de la Ville dispose donc d’ores et déjà des espaces nécessaires pour permettre le développement urbain adapté aux besoins des personnes résidant ou souhaitant s’installer en ville, afin de garantir une mixité équilibrée entre logements, espaces de loisirs, espaces verts, zones de récréation, équipements publics et activités commerciales.

Réunions d’information

Les réunions débutent à 19 heures et peuvent également être suivies en direct. Une interprétation simultanée en langues française et anglaise est disponible sur place.

Lundi, le 20 juin 2016 : Merl, Belair et Hollerich

Mardi, le 21 juin 2016 : Bonnevoie, Gare

Lundi, le 27 juin 2016 : Ville Haute, Grund, Clausen, Pfaffenthal, Limpertsberg

Mardi, le 28 juin 2016 : Rollingergrund, Muhlenbach, Beggen, Dommeldange, Eich, Weimerskirch

Mercredi, le 29 juin 2016 : Cessange et Gasperich

Jeudi, le 30 juin 2016 : Kirchberg, Kiem, Weimershof, Neudorf, Cents, Hamm, Pulvermuhl

Lors de ces réunions, une présentation générale est proposée avec des précisions concernant les quartiers spécifiques en question.

Pour un récapitulatif du processus de révision du PAG, veuillez consulter le PDF de notre rapport de présentation conformément à la loi modifiée du 19 juillet 2004, mouture 2011, concernant l’aménagement communal et le développement urbain :

Pour un résumé non-technique de l’EES, veuillez le PDF ci-dessous conformément à la loi du 22 mai 2008 relative à l’évaluation des incidences de certains plans et programmes sur l’environnement :